Quelles solutions naturelles pour voyager en toute sérénité - Pungao Skip to main content
Bien-êtreMédecine douce

Quelles solutions naturelles pour voyager en toute sérénité

Ecrit par 26 juillet 2021Aucun commentaire

Que ce soit en automobile, en avion ou en bateau, le mal de transport se produit toujours au pire moment. Il provoque généralement une sensation de malaise, des vertiges, des nausées, des vomissements, … et est très désagréable. Si vous souhaitez vous en débarrasser et voyager sereinement, la médecine douce vous sera utile. Elle regroupe notamment des pratiques naturelles qui permettent d’être à l’aise lors des déplacements.

La médecine douce pour voyager sereinement

L’homéopathie

Pour ne pas être affecté par d’éventuels désagréments lors des voyages, l’homéopathie est une discipline intéressante. Elle prévient et soulage les symptômes, et évite les effets gênants de certaines solutions médicamenteuses (la somnolence, par exemple). De plus, elle stoppe la nausée.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont appréciées pour leur puissance et leur rapidité d’action. Elles apaisent l’appareil digestif et soulagent du mal de transport. Toutefois, elles doivent être choisies en fonction de l’âge :

  • l’huile essentielle de citron jaune : elle convient aux femmes qui allaitent, aux femmes enceintes (moins de 3 mois de grossesse) et aux enfants de plus de 3 ans ;
  • l’huile essentielle de menthe poivrée : elle est destinée aux adultes en bonne santé. Elle atténue les spasmes et les nausées ;
  • l’huile essentielle de gingembre : elle est proposée aux personnes qui n’aiment pas la menthe et le citron. Elle est réservée aux individus de plus de 7 ans.

La phytothérapie

La phytothérapie est aussi idéale pour limiter les malaises. Le gingembre a, par exemple, prouvé son efficacité contre le mal de transport. Il lutte notamment contre les vomissements et les nausées, et apporte aussi de l’énergie. Il peut être consommé sous forme de gélules, de biscuits, de thé, de boissons, de bonbons, … Il convient aux personnes de plus de 6 ans.

De son côté, le thym évite les contractions de l’estomac et les ballonnements, et améliore la digestion. Il agit également contre les vomissements et les nausées.

L’acupuncture

Pour voyager sereinement, les thérapeutes recommandent le port de bracelets d’acupuncture autour des poignets. Lesdits bracelets exercent une légère pression et ne provoquent aucun effet secondaire. Ils ont une action curative et préventive, et réduisent rapidement la sensation de gêne.

Les bracelets d’acupuncture agissent sur le stress et conviennent aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge. Ils doivent être gardés sur les 2 poignets, tout au long du trajet.

 

Quelques conseils pratiques

En plus des pratiques de la médecine douce mentionnées ci-dessus, appliquez les conseils suivants :

  • mangez avant le voyage (les produits alimentaires gras et solides, et l’alcool sont à éviter) ;
  • faites régulièrement des pauses ;
  • buvez fréquemment ;
  • évitez de jouer ou de lire (dans l’idéal, fixez un point situé en face de vous) ;
  • si vous avez le permis, prenez le volant ;
  • installez-vous au centre du bateau ou de l’avion ;
  • privilégiez l’air extérieur (rendez-vous sur le pont du bateau ou ouvrez les vitres de la voiture).
Mathilde Boillot

auteur Mathilde Boillot

Plus d'articles de Mathilde Boillot

Laissez un commentaire

Les praticiens s'assurent de respecter les mesures d'hygiène et de sécurité liées au COVID-19.
Share via
Copy link
Powered by Social Snap